Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Week-end astro du 16 et 17 juin

jeudi 21 juin 2007 par Matthieu Gaudé

Six jeunes étaient inscrits pour le dernier week-end astro avant les grandes vacances.

La photo satellite plutôt chargée me rendait plutôt pessimiste pour la soirée mais nous avons été agréablement surpris, une grande partie du ciel est restée exploitable toute la nuit, il y avait comme une sorte de ressac nuageux libérant ou recouvrant le ciel en alternance.

Soleil à la PST

Dans l’après-midi, nous avons observé un Soleil malheureusement peu actif avec néanmoins un joli chapelet de protubérances regroupées sur le même bord (PST + H8mm + Canon A95 en afocal) :

Le PST étant monté sur le C14, nous en avons aussi profité pour observer Vénus sur fond de ciel bleu :
C14 + H8mm + A95 afocal, ça turbulait très fort !

Vénus

Saturne aussi (de jour toujours...) mais ça ressemble à M101 de Pierre en beaucoup plus pâle, je vous en dispense !

Alexandre au C9

La traque de Mercure s’est avérée aussi vraiment difficile malgré le pointage du C14, elle se rapproche du Soleil à vive allure et nous n’avons pu l’observer qu’au raz de l’horizon dans un bouillonnement incessant ne permettant de distinguer aucune forme générale.

Un très joli croissant de Lune (Vénus à gauche) a fait son apparition tandis qu’Alexandre s’installait près du C9 pour tester sa webcam :

Le groupe de jeunes

Pointage au C9 et photo en parallèle sur la FSQ ont fait suite au coucher de Lune. Pour ce qui est du matériel, préparer et effectuer des observations/prises de vue est un vrai plaisir vu que chaque manip ou instrument a sa mallette avec tout son équipement dédié (en doublon si besoin). Fini les 3/4 d’heures de recherche de la bague qui manque dans l’observatoire pour enfin débuter l’activité quand l’aube pointe. C’est vraiment tip top !

J’ai donc fait un test avec la FSQ que je n’avais pas encore eu l’occasion d’utiliser, il est divin cet instrument ! ;o)

Trois images donc au gré des trous dans les nuages et selon mon inspiration, vu le champ assez grand sans extender, il faut vraiement composer des paysages stellaires car beaucoup d’objets sont très petits et c’est donc leur environnement qui les valorise :

M17 et M18 en 13 x 2min + 350Da (darks et flats) et beaucoup de passages nuageux.

M17 et M18

M11 dans l’écu (même config sur 30 min). J’ai du souci avec les flats je crois...

M11 dans l’écu

Puis le (grand) champ autour de M57, petiot le bestiau ! (3 x 2 min)

Grand champ autour de M57

Ben oui, il y a des aigrettes artificielles produites par le système mise au point de la FSQ, j’ai oublié de l’enlever puis je l’ai carrément laissé !

Et puis vu que l’aube se pointait, que les jeunes s’étaient couché (pas résistants à cet âge), j’ai bouclé la boucle en attendant le lever du Soleil par le traitement des images dans la foulée...

Dans la coupole...

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1192 / 978294

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le club  Suivre la vie du site La vie du club   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License