Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Comète 17P/Holmes

lundi 29 octobre 2007 par webmaster

La petite comète 17 P (Holmes), qui était annoncée de magnitude 15 max, a connu un sursaut majeur du 23 au 24 octobre 2007 pour se stabiliser vers mag 2,5 c’est à dire parfaitement visible à l’oeil nu même en ville...

L’explication actuellement la plus probable est une sorte "d’explosion à bord" voire une fragmentation (?) qui a éjecté une grande quantité de poussières et de glace d’eau. C’est ce nuage de matière qui nous renvoie la lumière du Soleil et rend la comète un million de fois plus lumineuse que prévue... pour notre plus grand plaisir !

Nos observations

26 Octobre 07 : première photo !

Gilles (désespéré par la couche de brume en plaine ?) est monté au col de La Croix de Fer (73) avec son t200/fd5 pour faire cette première photo :

Première photo de 17P/Holmes.
Le 26/10/07 au col de La Croix de Fer (73) au t200/fd5
pose 10 seconde iso 100 par Gilles Dubois

27 Octobre 07 : le grand rendez vous

Les prévisions météo étant légèrement optimistes, rendez vous général à notre observatoire. Nous nous sommes donc retrouvé une douzaine, en fin d’après midi pour installer tranquille les manip : visu, photos et spectros...

Un peu de déception au début : une lune importante diffusant sur des couches variables de nuages hauts crée un fond de ciel très lumineux et sans contraste.

Et bien malgès cela, la comète est parfaitement visible à l’oeil nu, moins lumineuse que Mirfak (alpha Persée, mag 1,8) mais plus que delta Persée (mag 3). Et dès que l’on regarde dans une paire de jumelles, c’est énorme : une tâche bien ronde comme un nébuleuse planétaire mais gigantesque.

Et dans un télescope, il n’y a plus de mots : on observe bien cette coquille de poussières avec une luminosité décroissante. Et tout tout petit, excentré mais bien brillant, le noyau de la comète elle même.

Observations au C8 : énorme...
A la japonaise sur un C8
4 s de pose par Sophie
En afocal avec un nikon coolpix 4500 sur le C9
8 secondes de pose, signal un peu faible, par Pierre
Traitement fausses couleurs pour mettre en évidence le noyau et les couches

Dans le même temps Christophe mitraille avec l’EOS 350D sur la FSQ106 en même temps qu’Olivier fait de la spectro au C14...

Des tubes bien ficelés
Il manque un câble, trouvez le !
Et la comète fut...
17 P (Holmes) à la FSQ106 + 350DA
23 poses de 10s par Christophe
Idem en fausses couleurs

Courageusement, Jean Pierre attaquait des spectres en extérieur avec un Lhires sur son Mak INTES 150.
Il a fait 2 plages spectrales centrées chacune autour de 540 nm et 630 nm et couvrant chacune 230 nm, plus images de calibration sur Capella.

Jean Pierre et sa manip
Vue de la caméra de guidage sur la comète.
On voit donc la fente du spectro (+ poussières)

Voici le traitement préliminaire du spectre de Holmes, reste encore à améliorer les corrections géométriques.
Le spectre de Capella a été soustrait (étoile de type G0, donc assez semblable au Soleil, qui lui est de type spectral G2V) au spectre de la comète, puis le continuum a été retiré.

Spectre préliminaire

On voit quand même bien une zone en émission qui correspond à la bande C2 (le radical carboné qui donne sa couleur verte aux comètes).
Plus d’info...

Et enfin avec le C14 + un autre Lhires réseau 600tt/mm Olivier a spectrographié 17P autour du doublet du Sodium.
La composante solaire a été enlevée en divisant le spectre par le spectre de la Lune.

Le Lhires au C14
Plus la vue de la caméra de guidage
Olivier au pilotage
et au chaud...
Spectre de 17P coté doublet du Sodium
25 mn de poses par Olivier

Et tout cela en quelles heures d’une soirée dans les cirrus... La météo est pessimiste pour le début de semaine, mais améliorations possibles à partir de mercredi... On va y retourner pour suivre l’évolution !

28 Octobre 07 : bien visé...

Une occultation de 17P/Holmes par un avion ! Image saisie (eos350d au foyer d’un c8), entre le coucher du soleil et le lever de la lune.

Transit d’un avion devant 17P Holmes !
Par Jacques, du coté de Grenoble...

29 / 30 Octobre 07 Temps nuageux et pluies...

L’enjeu des prochaines manip est d’observer l’expansion du nuage, de d’analyser l’évolution de sa composition (spectrographie) et de voir si il y a eu fragmentation du noyau ...

31 Octobre 07 : un clic

Grisailles... mais une trouée entre 21 et 22h : un petit clic-clac

17 P (Holmes) le 31 Octobre à 22h TL
Canon 350D au foyer d’un CGE14 sur un balcon en plein centre de Lyon par Christian

1er Novembre 07 : enfin une bonne soirée !

Enfin le retour du beau temps... Nous sommes une douzaine là à l’observatoire pour une soirée d’observations visuels et photographiques variées, mais avec un la comète en guest star.
Et elle le spectacle ne nous a pas déçu : A l’oeil nu les jours précédents elle était un point bizarre dans le ciel qui ne "clignotait" pas avec la turbulence, signe d’un objet non ponctuel à la différence des étoiles. Ce soir, elle apparait vraiment comme une tâche ronde, signe d’une augmentation de taille importante !

Dans les jumelles la comète est une magnifique bulle ronde avec un petit point lumineux excentré, mais plus difficile a voir qu’il y a 4 jours. Dans le C14 en visuel avec un oculaire grand champ, on arrive presque à se perdre dans le ce halo !

Alors place à la photo, avec du grand champs à la FSQ pour Christophe et zoom avec le C14 avec réducteur de focale : n’hésitez pas à appuyer sur "zoom" en bas à gauche pour voir les images en pleine résolution.

La comète en couleurs natuelles...
C14 avec réducteur, EOS350D, 15 mn de pose
Version noir et blanc...
Un traitement log mets en valeurs les variations des zone de fables lumières
Autre vision : en fausses couleurs
Après gradient rotationnel, fausses couleurs
Ce traitements mets en valeurs les jets et ondes partant de la comète : c’est très actifs...
Gradient rotationnel de 5°
On mets alors en valeur des jets de poussières cométaires éjectés au début de l’évènement

Le gradient rotationnel amplifie les petites variations radiales de la bulle. Cela permets de mettre en évidence une série de jets ainsi que des sortes d’onde de choc. Sur, il y a eu de une activité forte !

Pour montrer l’augmentation de taille de l’enveloppe de la comète, voici deux photos prises dans les mêmes conditions (lunette FSQ106 + EOS 350D) , à 5 jours d’intervalle par Christophe.

Le 27/10/07
Le 1/11/07

Autre technique photo : avec une caméra vidéo Watec par Jean Pierre : La comète est tellement grande qu’il à fallu compositer !

Avec un INTES 150 et une caméra video WATEC 120 N
Compositage de 63 poses de 10 secondes par Jean Pierre.
Mosaïque de 4 images

Et enfin, en pleine ville Christian installe son C14 :

1 nov : Holmes en pleine ville au C14 par Christian

3 Novembre 07 : en haut de la montagne

Gilles continue sa tournée des cols ;-)
Au col de la Charmette en Chartreuse 1200 m, au t200 fd5 iso 200 60 secondes de pose...

Holmes le 3 novembre

7 Novembre 07 : une petite trouée

Profitant d’une météo vaguement moins mauvaise que ces derniers jours, voici une série de poses faites avec la Fsq106 evec extendeur de focale et un EOS 350D. Il a fallu jeter 60% des poses pour causes de passages de nuages, et les autres sont de qualités moyennes, mais on fait avec ce qu’on a !

Total : 20x2mn de poses. La première en fausses couleurs est maintenant classique, le traitement par gradient rotationnel montre bien les 3 principaux jets.

Sur la troisième, en vraies couleurs, on peut deviner avec un peu de foi un grand halo et le départ de la queue. La dernière est un traitement de la seule couche bleue de l’image en noir et blanc inversé et avec les seuils resserrés afin de mettre en évidence ce départ de queue. Il aurait fallu prendre une focale beaucoup moins longue afin de voir le reste... La prochaine fois si les nuages nous laissent un répit...

7 nov : la comète en fausses couleurs
7 nov : gradien rotationnel
7 nov : vraies couleurs, on devine une queue ...
7 nov : couhe bleu : le départ de la queue

9 Novembre 07 : miracle une belle nuit

Contre toute attente, le nuit a été belle, et donc une nouvelle série de 10 poses de 5 minutes avec un EOS 350D sur une lunette FSQ106 par Christophe

Traitement d’une pose
Traitement complet
Renforcement sur la queue ionique en bleue
La queue est en train de se détacher de la comète ...

13 Novembre 07 : si si encore une belle nuit

Partis à l’observatoire pour mesurer l’occultation d’une étoile par l’astéroïde Harmonia qui avait le bon gout de se dérouler en tout début de soirée et en plus d’être positive sur notre site, nous avons continué par quelques photos de la comète... rapidement car boulot le lendemain...

Présent Chloé, Matthieu, Christophe et Pierre. La nuit était superbe, ciel bien sombre, stable et très très frais... Etonnants ces quelques nuits très bonnes au milieu de périodes du nuages sans fins...

Voici le premier résultat, un EOS 350D avec un téléobjectif de MTO 300mm en parallèle sur le C14.

La comète pleine résolution
La comète avec Mirfak (alpha Persée)

Le pseudo noyau revient à une magnitude normale et les jets et queues se diluent, on n’arrive plus à les mettre en évidence avec nos manip... En attendant un nouveau sursaut ?

Avec un EOS 350D sur la FSQ106 :

7 nov : la comète à la FSQ
Par Christophe

Et c’est reparti pour du mauvais temps.... Dur dur l’automne....

Ephémérides

Carte de localisation
Epoch 2007 May 20.0 TT = JDT 2454240.5
T 2007 May 4.4995 TT                                    MPC
q   2.053169             (2000.0)            P               Q
n   0.1432508      Peri.   24.2585      +0.9756506      +0.1267918
a   3.617468       Node   326.8675      -0.2124462      +0.7491399
e   0.432429       Incl.   19.1132      +0.0545208      +0.6501640
P   6.88

Des liens sur cette comète


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 13150 / 964580

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Des observations  Suivre la vie du site Des photos, des vidéos...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License